Le téléphone au volant, quels sont les risques ?

Depuis 2003, l’utilisation d’un téléphone tenu à la main en conduisant est strictement interdit. Inutile d’avoir recours aux oreillettes, écouteurs, casques ou autres kits mains libres, ils sont également interdits depuis le 1er juillet 2015. Alors quels sont vraiment les risques de téléphoner au volant ? Quelles sont les sanctions et existe-t-il des solutions alternatives ? Redcoxx vous répond.

Téléphoner au volant multiplie par 3 les risques d’accident

Lorsque vous êtes au téléphone, vous êtes concentré sur votre conversation et pas sur votre environnement. Vous êtes moins vigilant, faites moins attention à ce qui vous entoure, qu’il s’agisse d’autres véhicules, de piétons ou encore des panneaux de signalisation. En voiture, à moto ou sur un vélo, vous avez tendance à zigzaguer - voire à mordre la ligne – et n’effectuez plus les contrôles nécessaires de sécurité, comme de vérifier les angles morts.

Distrait, votre temps de réaction à un événement imprévu augmente considérablement (de 1 seconde en temps normal à 2 secondes). Conséquence : selon votre vitesse vous mettrez plus de temps à freiner, augmentant ainsi le risque d’accident par 3. Et si vous écrivez un SMS c’est encore pire. Le risque d’accident se trouve multiplié par 23 car vous aurez quitté la route des yeux au moins 5 secondes pour taper ! Des secondes précieuses qui peuvent avoir des conséquences tragiques pour vous comme pour les autres.

Les sanctions si vous téléphonez au volant et comment les éviter

Le simple fait de tenir un téléphone en conduisant (en voiture, à vélo ou sur une moto), même sans appeler ou répondre à un appel, est passible d’une amende 135 euros et d’un retrait de 3 points du permis de conduire. C’est également le cas si vous portez des oreillettes ou un casque y compris bluetooth. Seuls sont désormais autorisés les systèmes intégrés aux véhicules ou aux casques car ils ne sont pas directement portés à l’oreille.

Si vous n’êtes pas équipé de ces dispositifs, oubliez votre téléphone, même dans le cadre de déplacements professionnels. Mettez-le en silencieux avant de partir pour éviter d’être tenté de répondre à la moindre notification. Pour passer un appel urgent, garez-vous sur un endroit adapté. Pour rappel la bande d’arrêt d’urgence sur autoroute n’est pas un lieu de stationnement ! Enfin si votre téléphone vous sert de GPS, pensez à rentrer votre itinéraire avant de partir.


Sur la route la sécurité est l’affaire de tous. Pour Redcoxx adopter une conduite responsable est le complément indispensable à une bonne assurance auto. Pour connaître quel contrat est fait pour vous, testez notre tarificateur en ligne.